Test cannes pour etang

Une journée bien ensoleillée en début de printemps, Koen Vandermolen va tester aujourd’hui les trois nouvelles cannes de ARCA pour la pêche en étang sur l’eau du Club de Pêche ‘t Marotje. L’étang est plein de brèmes et de petites carpes. Sur papier ce sont les adversaires idéaux pour cette nouvelle série de cannes.

Un étang plein de (petites) carpes est la scène idéale pour tester cette nouvelle série de cannes pour l’étang de ARCA.

 

La nouvelle série se compose de trois types de cannes : la Arca Carp Addiction, Arca Hydro Carp et la Arca Inferno Carpodrome. La Hydro Carp et la Inferno Carpodrome existent en trois variantes différentes : 1000, 2000 et 3000. La version 3000 étant la canne la plus raide. En plus les modèles 3000 ont des bouts super renforcés avec des fibres en carbone tissées en 45 degrés.

Koen sort d’abord la canne la plus avantageuse de son fourreau: la Carp Addiction 9,50 mètres. Il vient de mettre deux balles de farine de poisson avec son kit coupelles et il s’attend à une réponse rapide. Après dix minutes il a sa première touche et c’est le moment pour la canne Carp Addiction de montrer ce dont elle est capable. La canne a une action bien rigide, mais elle courbe légèrement quand l’élastique sort du scion. De cette façon on évite de perdre le poisson. Les tentatives d’échapper de la carassin sont parées sans problème et Koen dirige le poisson avec un grand sourire vers son épuisette. La Carp Addiction est approuvée, le kit de combat (kit strippa) dans les trois premières sections vous permet de contrôler au maximamum le combat avec le poisson jusque dans la dernière phase.

 

L’action légèrement parabolique de la canne évite de perdre le poisson durant le combat.

Mis à bord sans problèmes.

 

Ensuite c’est le tour à la canne du milieu de gamme : la Hydro Carp 2000. Toutes les bases des bouts sont renforcés, c’est l’endroit précisément qui s’use le plus souvent. Qui opte pour la version 3000, dispose de bouts renforcés en carbone 45 degrés. La Hydro Carp est livrée d’office avec un kit scion télescopique de 3 bouts, ce qui vous permet de pêcher sans élastique. L’étang où Koen pêche aujourd’hui permet d’employer des élastiques, il a donc monté un élastique dans le scion. En comparaison avec la Carp Addiction, cette canne Hydro Carp est plus rigide, mais on parle encore d’une action légèrement parabolique. Entre-temps le poisson a trouvé le lieu de pêche de Koen. En cinq minutes Koen prend une brème, qui glisse volontairement sans trop de résistance au bord. Nous voulons voir bien sûr un peu plus de combat, voilà pourquoi Koen emploie la Hydro Carp encore une fois, la canne avec le diamètre de talon le plus fin de la gamme. Il fixe trois asticots à son hameçon et met son flotteur doucement à 9,50 mètres. Le flotteur est tiré directement sous l’eau et à juger par le mouvement de l’élastique il s’agit cette fois d’une carpe. La canne se tient très bien et courbe un peu, mais l’élastique attrape les coups. « Ce que j’apprécie le plus à cette canne, c’est le diamètre bas de la canne de sorte que le vent a moins de prise sur la canne et il est plus facile à garder le flotteur sur l’endroit où vous voulez. » dit Koen alors qu’il met la carpe dans son épuisette. La Hydro Carp est résolument approuvée.

La Hydro Carp est facile à manier grâce à son diamètre fin !

 

Koen remet la carpe dans l’eau et se frotte les mains. Maintenant c’est le tour à la dernière canne de cette série. Un développement de la canne populaire Inferno Carp, la Inferno Carpodrome. « Voici mon favori personnel » dit Koen avec beaucoup d’enthousiasme. «Cette canne est la plus rigide des trois. Le diamètre du talon est un peu plus gros que celui de la Hydro Carp, mais cette canne compense cela largement avec sa rigidité. Elle ne bouge quasi pas même avec du vent de côté, alors il ne faut pas faire des efforts pour garder la canne bien tranquille. » Cette canne est livrée d’office à une longueur de 9,50 mètres, mais elle est à compléter avec une extension parallèle à 11 mètres. La canne ne devient donc pas plus grosse à la fin.

Le favori de Koen est cette Inferno Carpodrome.

 

L’œillet en SIC du kit strippa laisse sortir l’élastique avec grande souplesse de la canne sans l’endommager. La Carpodrome montre directement ce qu’elle fait le mieux : dompter de gros poissons. Le premier poisson capturé est d’emblée une belle carpe. En comparaison avec les autres cannes, le poisson est mis plus vite au bord grâce à la rigidité de la canne. Dans le monde de la compétition cela est un argument bien décisif ! Comme on peut l’attendre de ARCA, ces trois cannes sont bien abordables en prix. Le rapport qualité-prix est énormément intéressant, et pour chaque pêcheur vous trouverez la canne adéquate dans la gamme de ARCA !

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies. More Info | Close